Adaptive Insights

Nouveautés Adaptive insights 2018-2

 

Adaptive Insights, leader mondial des solutions cloud d'élaboration budgétaire, va sortir une nouvelle version de sa suite intégrée en cloud, avec des évolutions sur tous les modules.

 

Voici un tour d'horizon des principales nouveautés :

Lancement de la technologie Elastic Hypercube

 

Adaptive Insights vient créer une nouvelle technnologie pour traiter des masses de données importantes sans perte de fonctionnalités ou de temps de traitement. Elle repose sur plusieurs principes : l'analyse des dépendances entre formules et de la "température" des données à calculer selon les utilisateurs, et les fermes de serveurs fonctionnant en parallèle selon les besoins dynamiques de chaque client. Il n'y a donc plus aucune limite sans crainte de perte de performance.

 

Dans cette mise à jour, cela concernera en particulier la gestion des données de base (par exemple gérer des millions de référence produit) et les feuilles modélisées.

 

Pour en savoir plus, lire l'article Adaptive Insights accélère le planning avec sa nouvelle technologie Elastic Hypercube

Mise à jour des dimensions

 

Lors du chargement des valeurs de dimension provenant d'un système source ou d'un fichier, il était déja possible de charger les attributs. Cependant, les valeurs de ces attributs devaient être chargées préalablement pour être affectées.

 

Avec cette nouvelle version, il est désormais possible de prendre en compte automatiquement les nouvelles valeurs d'attributs lors du chargement de la dimension. Ceci est particulièrement utile quand ces valeurs sont amenées à évoluer souvent, et que le système source est fiable.

 

Pour rappel, un attribut permet de regrouper des valeurs de dimension sur plusieurs critères. Par exemple, si la dimension est "produit" on pourra trouver des attributs tels que "couleur", "taille" ou encore "fournisseur", pour analyser les coûts et revenus regroupé sur ces axes.

 

Calcul de postes de bilan provenant de résultats en devises

 

Weighted average translation account

 

Auparavant, le calcul de postes de bilan provenant de résultats en devise produisait une incohérence qu'il fallait résoudre au moyen de formules de calcul complexes. Par exemple, dans le cas où une entité est dans une devise et doit se cumuler mois après mois sur un bilan dans une autre devise, la conversion se faisait après le cumul temporel puis était converti chaque mois avec le taux de ce mois. Or, une meilleure méthode aurait été de prendre le taux de chaque mois, de convertir et de cumuler les montants convertis pour les intégrer dans le bilan.

 

C'est ce que permet désormais l'option " Weighted average translation account". Si l'on coche, ceci, le compte cumule le montant converti chaque mois ou lieu de convertir le cumul.

 

Reset balance et Transfer Balance on Reset

 

Le transfert d'un montant du résultat cumulé vers le bilan doit souvent s'accompagner d'une remise à zéro de ce compte. Typiquement, si on cumule chaque mois le résultat, il est transféré comme RAN au début de l'année suivante. Ce compte doit être remis à zéro en même temps. Cette opération de transfert et remise à zéro est rendu maintenant possible par cette option. L'opération peut être effectuée à une autre fréquence que l'année, telle que le mois ou le trimestre.


Tableaux de bord

 

Jusqu'à présent, les valeurs de dimensions s'adaptaient automatiquement à l'affichage. Par manque de place, c'est la zone "short name" qui était utilisée, et si elle était vide le système générait un texte raccourci automatiquement, ce qui était souvent peu lisible. Désormais, c'est le texte long qui s'affiche s'il n'y a pas de texte court.

 

Avec cette nouvelle version il est aussi possible de redimensionner la boite de sélection de la période.

 

Autres nouveautés

 

Avec OfficeConnext il est désormais possible de se connecter à plusieurs instances. La barre d'outil d'OfficeConnect connait aussi quelques améliorations pour une meilleure utilisation.

 

Avec les modeled sheets il est maintenant possible de fixer le nombre maximum de lignes qui apparaissent en même temps, accompagné d'un message alertant de la limite.